• Hold up le documentaire - Pierre Barnérias

     

    Plus d'infos :

    => Interview de la généticienne Alexandra Henrion-Caude qui apparait dans le film Hold Up : "L’épidémie à ce jour ne justifie pas une urgence sanitaire nationale"

    => Article HOLD-UP : panique, injures, censure et miracle ! - Jean-Dominique MICHEL, Anthropologue qui apparait dans le film Hold UP

    extraits :

    La question de fond est donc bien qu’au-delà de l’origine du coronavirus (et quoi qu’il en soit de celle-ci), il y a bel et bien une orchestration mondiale des mesures visant avant tout à garantir et à optimiser le marché pharmaco-vaccinal. 

    De manière très pertinente, Pierre Barnérias reprend les principales observations de l’analyse post-mortem de la crise H1N1 par la commission d’enquête du Sénat français. Quoique d’une ampleur limitée, cette épidémie avait permis à Roche de fourguer aux états pour des milliards de dollars d’un médicament inutile (le Tamiflu)  et à ces mêmes états d’acheter en masse (90 millions de doses pour la France) un vaccin fait à la vite et qui aura provoqué de terribles effets secondaires (200 enfants sacrifiés et des milliers d’adultes atteints de narcolepsie chez nos voisins).

    je retiens particulièrement le passage parlant du vaccin :

    Ce qu’on a vu pour l’instant, c’est ce beau monde bloquer l’hydroxychloroquine et tous les autres remèdes utiles en prescription précoce pour favoriser systématiquement le honteux Remdesivir et plaider d’emblée la cause unique d’un vaccin à venir… sachant au passage qu’aucun vaccin n’a jamais été réalisé contre un coronavirus, que la forte mutabilité de celui-ci rend la perspective très douteuse, que les vaccins à l’étude utilisent une biotechnologie transgénique qui va impacter sans aucune garantie de sécurité l’ADN de nos cellules, avec une procédure de mise sur le marché accélérée (et donc plus risquée) et d’ores et déjà une impunité accordée aux laboratoires pour tous dommages éventuels… le tout assorti d’une obligation vaccinale que certains commencent à réclamer à cor et à cris.
     

    Tags Tags : , , , , , , , , ,