• Cet ouvrage est mis en ligne gracieusement par les Éditions de Beaugies, u ne légère contribution aux frais de mise en ligne (2€) étant facultative.

    De l'idéologie, aujourd'hui

    François Brune (nom de plume pour la majorité des écrits) ou Bruno Hongre (nom à l’état civil aussi utilisé pour les ouvrages didactiques), né en 1940, est un professeur et écrivain français diplômé d’HEC et agrégé de lettres.

    Il a choisi son pseudo dans les années 1970 pour spécifier son activité personnelle d’écrivain, en la différenciant de ses ouvrages didactiques, publiés sous son vrai nom. Sa signature François Brune a paru d’abord dans Combat (été 1973), puis dans la revue Esprit (1976), puis dans Le Monde (1977-1981) ; (le père François Brune, homonyme, n’avait encore rien publié).

    Il collabore aux journaux Le Monde diplomatique et La Décroissance, ainsi qu’au magazine Casseurs de pub. Il a fondé en 1992 avec Yvan Gradis et René Macaire « Résistance à l’Agression Publicitaire » (RAP France). Il est connu pour ses nombreux livres critiques sur la publicité et les "discours dominants".

    « Résistance à l’agression publicitaire » a essaimé en quelques groupes locaux : RAP Lyon, RAP Rouen, RAP Drôme, et existe depuis 2001 également en Belgique.

    En 2012, à l'instigation de ses amis, il participe à la création d'une association regroupant tous ceux qui apprécient ce qu'il écrit. Intitulée Humanisme et littérature engagée : association des amis de François Brune / Bruno Hongre, elle a pour objet de favoriser la connaissance et la disponibilité de ses livres, notamment par le biais des Éditions de Beaugies. Cet objectif s’inscrit dans la perspective d’un humanisme engagé, celui de l’auteur, fidèle aux valeurs issues de la double tradition judéo-chrétienne et gréco-latine.

     

    Plus d'infos :

    => Article Je en regarde pas la pub

    => Article Connaissez-vous l'église de la très sainte consommation ?

    => Article Mythologie publicitaire de la voiture ?


    votre commentaire
  • "Le projet de journal hybride (objet papier que vous avez entre les mains et média numérique) est à voir comme une tentative de réponse à l’actualité du journal des années 1970, prise au pied de la lettre, à bras-le-corps, a contrario des impensés qui ruinent ce monde, à rebours de la société industrielle tellement trop entropique, qui nous conduit follement vers le précipice.

    [...]
    C’est au moment où la gauche a disparu, où une dite « gauche » a fait la démonstration de son mensonge, où une dite « écologie politique » a fait la preuve de sa compromission et de sa vacuité, que renaît La Gueule ouverte, le journal qui annonce la fin du monde. Pas tout à fait, la fin... d’un monde. Celui du capitalisme rayonnant et destructeur. Celui de la civilisation thermo-industrielle."

    Plus d'infos :

    => Article Vers un municipalisme libertaire - Murray Bookchin

    => Le site internet du journal La Gueule Ouverte

    La Gueule Ouverte, le retour


    votre commentaire
  • Plus d'infos :

    => Le site de L'ObSoCo (L'Observatoire Société et Consommation)

    => L'article 3 scénarios pour une utopie - Philippe Moati


    votre commentaire